DaMarcus Beasley toujours présent

Le poids des années n’atteint pas DaMarcus Beasley.

Âgé de 35 ans et figurant parmi les vétérans les plus utilisés l’an dernier en Major League Soccer (28 matches), DaMarcus Beasley a signé cette nuit pour un an de plus avec le Dynamo Houston, franchise qu’il côtoie depuis 2014. Une conservation d’expérience appréciable pour Wilmer Cabrera, qui pourra encore compter sur la hargne et les qualités de meneur d’hommes du natif de Fort Wayne (Indiana).

« Je suis ravi de retrouver DaMarcus parce qu’il est un vrai modèle pour nous, que ce soit sur ou en dehors du terrain. Chaque jour il démontre son professionnalisme et montre à quel point l’hygiène de vie est primordiale chez les footballeurs. Dans le vestiaire il reste une référence pour ses coéquipiers, et sur le terrain il apporte beaucoup par son talent et ses initiatives. La signature de son nouveau contrat est une très bonne chose pour le Dynamo. »

Bien connu en Europe

damarcus beasley prolonge houston

Membre de la franchise texane depuis plus de quatre ans, Beasley a pas mal bourlingué au cours de sa carrière. Formé au Galaxy puis révélé au Chicago Fire, il est surtout passé par le PSV Eindhoven, Manchester City ou encore les Glasgow Rangers. International américain à 123 reprises et encore appelé par l’USMNT pour la rencontre contre le Honduras en septembre dernier, il laisse également un bon souvenir  aux supporteurs lyonnais, lui qui a notamment pris part à la double confrontation de Ligue des Champions 2005-2006 contre les Gones (5-0 au cumulé).

Encore performant sous la tunique orange de Houston, il devrait encore disputer bon nombre de rencontres lors de la saison 2018 de MLS et participer à la belle campagne espérée par les fans texans. L’an dernier, le Dynamo était parvenu jusqu’en finale de Conférence Ouest des Playoffs de la MLS, battu par les Sounders de Seattle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *