[Gold Cup] USA 1-1 Panama

On s’attendait à mieux ! Pour son entrée en jeu dans sa Gold Cup, l’USMNT n’a pas vraiment rassuré les observateurs en étant accrochée par le Panama cette nuit à Nashville (1-1). Pourtant dominatrice dans le jeu – surtout en première période – la sélection des Etats-Unis n’est pas parvenue à transformer ses nombreuses occasions en buts, malgré un gros travail de Kelyn Rowe (New England) durant les 45 premières minutes.

Après être rentrés aux vestiaires sur un score vierge, les hommes de Bruce Arena ont fini par ouvrir le score par l’intermédiaire de Dom Dwyer, auteur de son deuxième but en autant de sélections avec la Team USA. Bien servi par Rowe, décidément en jambes, le buteur du Sporting KC ne s’est pas fait prier pour placer le ballon dans le petit filet de Caldéron, impeccable jusque là. Nous sommes à la 50′, 1-0, l’USMNT semble alors avoir fait le plus dur. Mais non.

Après avoir enfin trouvé la faille, Bedoya et compagnie n’ont cessé de reculer pour finalement se voir punir. Déjà menacés par de nombreuses occasions, bien sauvées par un excellent Brad Guzan, les Américains ont vu le Panama égaliser logiquement, grâce à une réalisation de Miguel Camargo. Au rebond d’une frappe repoussée, le joueur de NYCFC s’est montré plus vif que toute la défense américaine pour remettre les siens à hauteur au tableau d’affichage d’une reprise spontanée (1-1, 60′).

Après l’égalisation Arena fera bien quelques changements – Agudelo, Zardes et Morris – mais cela ne suffira pas pour reprendre l’avantage. Score final 1-1, les Etats-Unis sont troisièmes à égalité avec le Panama, derrière la Martinique de Johan Audel qui a battu le Nicaragua quelques heures plus tard (2-0). Prochain match pour l’USMNT dans la nuit de jeudi à vendredi face aux Martiniquais (2h30).

Le classement

1- Martinique 3pts / +2
2- Panama 1pt / +0
3- Etats-Unis 1pt / +0
4- Nicaragua 0pt / -2

Pour rappel, au terme des trois journées de la phase de poules les deux premières nations sont qualifiées pour les quarts de finale, de même pour les deux meilleurs troisièmes.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *