Le résumé de la première journée

Nous attendions du spectacle, nous avons été servis.

De retour ce week-end sur les pelouses américaines, la Major League Soccer faisait sa rentrée avec la première journée de la saison, laquelle voyait notamment le LAFC faire son apparition dans le plus haut championnat des Etats-Unis. Avec des chocs, des buts et des surprises, les dix premiers matches nous ont d’ores et déjà donné le ton pour cet exercice 2018 : rien ne sera simple pour tout le monde.

Les surprises

sounders lafc

Au rang des surprises tout d’abord, quatre franchises ont réussi une excellente entrée en matière avec le Columbus Crew, le Dynamo Houston et les deux équipes de Los Angeles. En voyage du côté de Toronto pour le tout premier match de la saison de MLS, le Crew s’est en effet offert le luxe de battre le champion en titre sur sa pelouse, grâce à des réalisations d’Higuaín et de Zardes. Une performance de taille qui s’est notamment construite à des moments clés, le Crew ayant marqué juste avant la pause et juste après le retour des vestiaires. Incapable de trouver la faille malgré une domination globale, le TFC débute de la moins bonne des manières sa saison post-titre.

Tout aussi surprenant, davantage au niveau du score pour le résultat en lui même, le Dynamo Houston a lui ridiculisé Atlanta, pourtant belle surprise de la saison dernière (4-0). En feu sur leur pelouse du BBVA Compass Stadium, les coéquipiers de Philippe Senderos, buteur, n’ont pas laissé le temps aux hommes de Martino de respirer. Andrew Wenger, auteur d’un but et une passe décisive se sera notamment fait remarquer, tandis que Manotas et Ceren y sont également allés de leurs buts. 4-0 en première période, le tout était rapidement plié. Atlanta début donc également mal sa saison et devra se rattraper contre le DC United le week-end prochain.

Toujours au rayon des surprises, le Los Angeles Galaxy est lui venu à bout des Timbers de Portland, pourtant belle équipe de cette Major League Soccer. Grâce à des buts d’Ola Kamara (1-0, 32′) et du Français Romain Alessandrini (2-0, 34′), la déception de l’exercice 2017 s’est parfaitement lancée dans ce nouvel opus du championnat nord-américain. Sebastian Blanco, sur une passe d’Adi, ne fera que réduire l’écart peu après l’heure de jeu. Une belle entame pour LA.

Un Los Angeles d’ailleurs à l’honneur ce week-end puisque la toute nouvelle équipe du championnat, le LAFC, s’est permis d’aller battre les Sounders sur leur pelouse, grâce à une réalisation de Diego Rossi (0-1). Alors certes, tout ne fut pas parfait puisque les hommes de Bradley ont réalisé un petit hold-up, mais ce résultat chez l’un des cadors de la Ligue reste encourageant pour la suite, et donne déjà des indications sur la capacité d’Ureña et compagnie à venir embêter les différents mastodontes de MLS. A confirmer samedi prochain sur la pelouse du Real Salt Lake.

Union, San José, NYCFC et les Caps’ au top

CJ Sapong

Outre ces premiers résultats surprenants, quatre autres victoires sont à noter lors de cette première journée de Major League Soccer 2018. On retiendra par exemple la belle prestation du Philadelphia Union contre New England (2-0), avec un premier but déjà pour CJ Sapong, buteur à 16 reprises l’an dernier. Une victoire qui reste toutefois logique compte tenu de la tournure du match, le Revolution ayant joué à dix dès la 24e minute de jeu après l’expulsion de Delamea, puis à neuf après celle du Français Claude Dielna en fin de match. Il faudra calmer ses nerfs pour New England.

Les Quakes, malgré une frayeur en fin de match ont eux battu Minnesota avec notamment un doublé de Danny Hoesen (3-2), pendant que New York City l’emportait aisément sur la pelouse du Sporting KC. Réalistes, les Whitecaps de Vancouver sont eux venus à bout de l’Impact Montréal au BC Place Stadium (2-1), marquant la première de Rémi Garde en MLS d’une défaite.

Enfin, on notera pour conclure les matches nuls entre Dallas et Salt Lake (1-1), ainsi qu’entre Orlando City et le DC United (1-1). Yamil Asad, ex-Atlanta, a notamment permis à la franchise de Washington de revenir avec un bon point de Floride. Pas un mince exploit, surtout quand on se rappelle du cauchemar vécu par le DC l’an dernier.

Les résultats Complets

Toronto 0-2 Columbus (Higuaín, Zardes)
Houston 4-0 Atlanta (Wenger, Senderos, Manotas, Ceren)
Philadelphie 2-0 New England (Fontana, Sapong)
Orlando 1-1 DC United (Stéfano / Asad)
Dallas 1-1 Salt Lake (Silva CSC / Plata)
San José 3-2 Minnesota (Hoesen x2, Qazaishvili / Molino x2)
Sounders 0-1 LAFC (Rossi)
Whitecaps 2-1 Impact (Kamara, Davies / Mancosu)
Sporting KC 0-2 NYCFC (Moralez, Medina)
LA Galaxy 2-1 Portland (Kamara, Alessandrini / Blanco)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *